Quand TV5 Monde met la Pologne à l’honneur…

Si TV5 Monde a disparu malgré elle de l’offre analogique des câblopérateurs polonais au 1er janvier dernier, la chaîne francophone compense sa présence au bord de la Vistule avec un évènement de taille : le sous-titrage d’une partie de ses programmes. C’est cela qu’était venu lancer officiellement la directrice générale de la chaîne, Marie-Christine Saragosse en personne les 24 et 25 mars derniers à Varsovie.

 

“Le lancement de cette douzième langue de sous-titrage (derrière l’anglais, l’allemand, l’arabe, le coréen, l’espagnol, le japonais, le néerlandais, le portugais, le roumain, le russe et le français, ndlr) s’inscrit dans le cadre du plan stratégique 2009/2012 de TV5 Monde, explique Marie-Christine Saragosse, qui prévoit le renforcement en nombre et en volume des langues de sous-titrage, afin de renforcer sa distribution linéaire et de poursuivre l’élargissement de son audience au-delà des seuls francophones qualifiés”.

Présente dans 78% des foyers du pays et connue de 59% des Polonais, la chaîne cible ainsi non seulement les 11% de citoyens francophones, mais aussi tous les autres qui, ne maîtrisant pas encore la langue de Molière, sont curieux de découvrir la culture des pays francophones.

Pour commencer, une dizaine d’heures de programmes quotidiens seront proposés avec sous-titres pour aller crescendo avec le temps et le budget.

Aujourd’hui l’audience cumulée hebdomadaire de la chaîne francophone est de 500 000 spectateurs en Pologne. Quelle sera-t-elle demain grâce au sous-titrage ?

Sans s’être fixé d’objectif concret, la chaîne compte bien cependant sur ce levier pour se rendre accessible à tous les Polonais et accroître son audience, comme ce fut le cas en Roumanie notamment, où l’audience hebdomadaire est de 2 millions de téléspectateurs dans un pays presque deux fois moins peuplé que la Pologne.

 

 

Une inauguration des sous-titres polonais en grandes pompes

 

Pour l’occasion, la directrice générale de TV5 Monde en personne a fait le déplacement à Varsovie les 24 et 25 mars dernier, accompagnée de ses équipes. Lors de la conférence de presse, les représentants de la Belgique francophone, du Canada, de la France et de la Suisse, les pays partenaires de TV5, ainsi que les partenaires et distributeurs de la chaîne et de nombreux journalistes, présents ont pu voir le premier programme sous-titré en polonais : l’émission L’Invité de Patrick Simonin avec Andrzej Wajda qui travaille actuellement sur un film consacré à Lech Walesa.

Hasard ou pas, le lancement des sous-titres en polonais coïncidant avec les célébrations de la Semaine de la francophonie, c’est au son de Nouvelle Vague, en concert ce soir-là à Varsovie que les invités de TV5 continuèrent les festivités.

 

Pour marquer le coup, la chaîne francophone avait placé la Pologne au coeur de ses programmes pendant la semaine d’inauguration des sous-titres polonais. Le très enthousiaste Patrick Simonin, a ainsi consacré 4 de ses émissions, L’Invité, à des personnalités polonaises : le réalisateur Andrzej Wajda, madame le maire de Varsovie Hanna Gronkiewicz-Waltz, le journaliste de Gazeta Wyborcza Marek Beylin et l’ancien président Lech Walesa*. En outre, l’émission Nec Plus Ultra, le documentaire intitulé Pologne, Les Chemins du renouveau de Pierre Brouwers (2010) et des courts métrages contribuèrent également à mettre la Pologne à l’honneur.

 

 

Une femme dirigeante au pays des femmes chefs d’entreprise

Une femme à la tête d’une très grande entreprise de médias telle que TV5 Monde,  ne peut être que médiatisée. Et Marie-Christine Saragosse, directrice générale “de la chaîne francophone”, semble bien se prêter au jeu des entretiens.

Les médias la présente comme une femme de caractère et sensible, féministe engagée.

Accessible et chaleureuse, l’énarque qui dirige la chaîne francophone depuis bientôt 3 ans – mais y travaille depuis 1997 (avec une brève interruption de 2005 à 2008) est exactement comme cela et ce fut un réel plaisir de la rencontrer et de l’interviewer.

 

Outre ses passions, la francophonie et TV5 Monde, Marie-Christine Saragosse ne tarde jamais à aborder un sujet qui lui tient à coeur : l’égalité hommes/femmes. Lors de la conférence de presse du 24 mars dernier, la dirigeante n’avait d’ailleurs pas manqué de souligner que la Pologne était un très bon élève en la matière puisque 36% des chefs d’entreprises polonaises y sont des femmes (contre 27% en France). Mais le vrai combat de Marie-Christine, est en faveur des femmes les plus défavorisées, mal-traitées, discriminées, pour la simple raison qu’elles sont du sexe dit “faible”.

Et Marie-Christine de profiter d’être à la tête d’un réseau mondial de télévision pour sensibiliser le monde au problème de l’excision, entre autres, dont deux millions de fillettes sont victimes chaque année. Parce que pour la dirigeante, ce n’est même pas une question de féminisme, mais “d’humanisme”.

Invitée dans l’émission de radio francophone Bonjour Polska ! Czyli spotkania po francusku**, Marie-Christine était ravie d’annoncer le lancement prochain d’un portail intitulé Les Terriennes, Quelques nouvelles de la meilleure moitié de l’Humanité. Décidément la chaîne francophone n’en finit pas d’innover et de s’engager sur tout les fronts !

 

* Emissions disponibles sur http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/L-invite/p-9990-Accueil.htm

** L’émission Bonjour Polska ! Czyli spotkania po francusku, enregistrée avec Marie-Christine Saragosse est disponible en libre écoute sur http://www.radiownet.pl/etery/bonjour-polska-czyli-spotkania-po-francusku#/etery/bonjour-polska-czyli-spotkania-po-francusku

This entry was posted in Coups de coeur. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *