Etrangers/Obcokrajowcy, un documentaire inédit sur les Français en Pologne

Il y a 3 ans déjà, le réalisateur français installé en Pologne, Loïc Gatteau (www.polafilms.pl) m’a proposé de travailler avec lui en tant que directrice de production et journaliste sur projet de film documentaire qu’il souhaitait réaliser. Un film d’entretiens dans lequel des Français et des Polonais, connus ou anonymes, livreraient leur témoignage, à part égale, les uns sur leur choix d’avoir émigré en Pologne, leur vie dans leur pays d’accueil, leur vision de la France, d’être Français à l’étranger, et d’être  immigrés… les autres sur le regard qu’ils portent sur ces étrangers dans leur pays, leurs habitudes, leurs attitudes,…

Screen Shot 2013-05-11 at 2.08.52 PM

Très vite plein d’enthousiasme, Loïc et moi avons mis sur pied le projet, réalisé de nombreux entretiens, acquis le soutien de notre parrain artistique, le réalisateur franco-polonais Krzysztof Rogulski, celui de l’artiste Reni Jusis pour la musique du film, réalisé la démo du film (visible sur http://fr.ulule.com/etrangers/) et sélectionné les Français et les Polonais qui seront interviéwés dans le film.

Et puis est venue la question financière. Car on a beau ne pas être vénals, un film de qualité demande un minimum de moyens financiers. Ah ! la culture, quel noble métier. Mais qu’il est dure de réunir de modestes fonds (12 000 euros) pour faire un film qui parlera, au-delà des communautés françaises et polonaises, d’un sujet bien plus universel. Ce film livre des réflexions sur l’immigration dont on ne parle jamais, celle de citoyens issus de pays dits riches vers des pays plus pauvres : les Allemands en Pologne, les Américains en France, les Occidentaux en Asie ou en Afrique… Quels types d’étrangers sont-ils, quelles attitudes ont-ils dans leur pays d’accueil, quel regard portent-ils sur leur pays d’origine, aidés par la distance géographique et intellectuelle. Et leur hôtes, comment reçoivent-ils ces étrangers, sont-ils des immigrés « comme les autres »,…

C’est ce qui m’a plu dans ce projet dès le début : un regard nouveau sur un phénomène grandissant à l’aire de la mondialisation où les pays riches piétinent économiquement et intellectuellement. Un phénomène dont on ne parle pas, ou très peu, et lorsqu’il est traité dans les médias c’est toujours à travers le portrait de Français et leur réussite  économique.

Dans le film Etrangers/Obcokrajowcy, 4 Français et 4 Polonais aux situation socioprofessionnelles très différentes - un ouvrier à la retraite de la banlieue de Lodz, un rappeur de Cracovie, un cadre dirigeant de Gdansk, un traducteur de Poznan et une spécialiste en finance de la 3e voie, et un coach et psychologue et une femme de ménage de Varsovie s’expriment librement et sincèrement, sans tabou, sans censure pendant 52 minutes.

Le film a déjà acquis le soutien logistique de la société Peugeot Radziminska à Varsovie, de l’Ambassade de France à travers le réseau de l’Institut Français et des Alliances Françaises en Pologne et du sénateur francophone et francophile Marek Ziolkowski. Mais cela n’est pas suffisant !

Après nous être tourné vers les entreprises, des sponsors potentiels, avoir déposé un dossier auprès de l’Institut du film polonais (PISF) pour obtenir une aide à la production – sans succès malheureusement -, le projet prend un nouveau tournant dans sa recherche de fonds : il est mis entre les mains de la communauté et soumis à l’innovant système du  financement participatif sur la plateforme française très reconnue Ulule.

Toutes les informations sur le film, les personnes partipant au projet, le système de financement participatif sont disponible en français et en polonais sur http://fr.ulule.com/etrangers/.

Pour en savoir plus sur le mode innovant de financement de projets par le financement participatif en polonais : http://crowdfunding.pl.

Ce contenu a été publié dans Communauté : nous, vous, ils, Coups de coeur, Uncategorized, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.